Dans un grand studio un tournage installe ses lumières. Au coeur de cette mise en scène trône une voiture des années 60, à l’intérieur Léa l'actrice principale, se prépare, concentrée. Une figurante, profitant d'une pause technique, fait alors irruption dans le véhicule pour se protéger du froid. Elle a une maladie: Le phénomène de Raynaud.

In a large film set a shooting installs its lights. At the heart of this scene stands a 60’s luxury car, inside of which, Lea, the lead actress, is preparing herself utterly concentrated. A stand-in, taking advantage of a technical break jumps into the vehicle to keep warm. She suffers from a rare disease: the Raynaud's phenomenon…

Lionel Nakache

a suivi plusieurs années de formation dʼacteur à lʼAtelier International de Théâtre dirigé par Blanche Salant et Paul Weaver à Paris.
Il a également participé à un trav ail sur lʼinterprétation et la dramaturgie aux côtés de Jean-Pierre Vincent. 

Il a écrit et réalisé le court-métrage Une vie par coeur qui a obtenu le Grand Prix et deux prix dʼinterprétation au Festival Les Hérault du Cinéma & de la Télé en juillet 2014, et le prix Label MFC de La Maison du Film Court 2015; le court métrage Jʼai grandi prix du Mobile Film festival 2015, le court métrage Salto (Prix du jeune cinéma au Festival Clap 89 de Sens; le moyen-métrage Nos propres moyens sélectionné dans divers festivals. 

De septembre à décembre 2015 Lionel Nakache joue au Théâtre du Soleil, puis au Théâtre Michel dans la pièce Chute dʼune nation de Yann Reuzeau. 

Au cinéma il a tenu le rôle principal du long-métrage Real movie réalisé par Stéphane Robelin, et joue dans le second film de ce même réalisateur Et si on vivait tous ensemble. Il jouera également dans le prochain long métrage de Stéphane Robelin: Flora, avec Pierre Richard, et Oona Chaplin. Il prépare actuellement le rôle principal du long métrage Le café de mes souvenirs qui sera réalisé par Valto Baltzar.